Depuis sa création en 1981, la Périgourdine du Pacifique est devenue une conserverie industrielle tout en gardant son âme d’entreprise artisanale de taille humaine (~30 salariés). Elle représente les saveurs de la France dans le Pacifique au travers de ses deux marques de référence : « La Périgourdine » et « Mutular ». Depuis 2009, afin de s’adapter aux besoins de ses clients en termes de flexibilité d’approvisionnement, de diversification et de réactivité de production, la conserverie a investi dans le renouvellement complet des lignes de production par des machines de dernière génération performantes. Depuis 2010, la société a élargi son offre par l’introduction sur le marché d’une gamme de thon blanc de qualité supérieure : « Délices des mers du Sud », avec une gamme de produits toujours plus complète et avec le souci constant d’augmenter la qualité de ses produits, la sécurité alimentaire et de satisfaire ses consommateurs, l’entreprise sélectionne des matières premières de premier choix et met un point d’honneur à maintenir une hygiène de production et des processus de fabrication répondants aux normes HACCP.

LA CITOYENNETÉ :

UNE CRÉDIBILITÉ QUI SE GAGNE DANS LE TEMPS.

Depuis plus de 30 ans, la conserverie LA PERIGOURDINE DU PACIFIQUE, fière de son appartenance au réseau de la France d’outremer, s’est investie sans relâche à faire connaître et à développer la gastronomique traditionnelle française en Nouvelle Calédonie. Aujourd’hui forte de 3 décennies au service de son marché local, l’entreprise se tourne résolument vers l’exportation dans la région Pacifique. La démarche à l’exportation est assise sur les principes qui ont toujours guidés nos choix de matières premières et de nos recettes : Le respect des traditions culinaires et du goût caractéristique de nos plats régionaux, la qualité nutritionnelle et l’équilibre alimentaire de nos produits.

L'EMPLOI LOCAL
ET LA PRODUCTION LOCALISÉE.

La conserverie, fière de son ancrage dans le paysage socio-économique et industriel calédonien, a toujours mis un point d’honneur à capitaliser et à soutenir l’emploi local. De surcroît, l’entreprise, forte de son développement sur ses marchés traditionnels, s’efforce aujourd’hui de développer ses ventes à l’étranger pour valoriser le savoir-faire et sa réputation de producteur d’épicerie fine française dans tout le Pacifique. Elle rejoint ainsi les quelques sociétés industrielles qui font rayonner le savoir-faire et l’expertise de ses équipes et productions calédoniennes dans le Pacifique Sud.